Brownies

Levé tôt ce matin, et si je faisais le goûter pour être tranquille cet après-midi ?


Je ne sais pas pour vous, mais je préfère faire les choses le matin pour ensuite profiter du reste de la journée. Et ça évite aussi de manger les gâteaux qui sortent du four, pour certaines recettes ça ne me gêne pas, mais pour d’autres, je préfère quand cela ai bien refroidi.

D’où l’intérêt de réaliser ces recettes le matin.

Aujourd’hui j’avais envie de vous proposer ma recette de Brownies. Très facile à réaliser et il ne faut pas beaucoup d’ingrédients.


La recette

200 grs de chocolat noir ( une tablette)

3 œufs

60 grs de farine

150 grs de beurre

150 grs de sucre semoule

1 pincée de sel

50 grs de noix

Tout d’abord, je pèse tous les ingrédients.

Je commence par faire fondre le beurre et le chocolat dans un bol au micro-ondes. Si vous ne possédez pas de micro-ondes, vous pouvez le faire au bain marie.

Ensuite je mélange à l’aide d’un fouet les œufs au sucre, il faut que le mélange mousse un peu.

Puis, j’y ajoute le mélange beurre/chocolat et je mélange bien le tout, j’intégre une pincée de sel et les noix concassées. (j’en garde de côté pour en mettre au dessus du gâteaux).

Dans un plat, je met du papier cuisson pour éviter que le brownie colle au plat. Je dépose la préparation et je met au four à 180 degrés pendant 25 minutes.

J’espère que cet article vous aura donné faim.

Vous pouvez aussi me suivre sur Instagram mon pseudo est : Pastrygreen


Julien Durand

Advertisements

Je fais ma pâte à la main

Je fais ma pâte à la main, rien qu’avec mes mains, sans robot pâtissier donc.

C’est sûr que ce n’est pas toujours facile, car cela demande plus de temps pour être honnête avec vous. Mais ça reste meilleur que les pâtes toutes faites et industrielles achetées en supermarché. La plus part du temps je les réalisait la veille, ce qui me donnait l’impression de pas passer trop de temps en cuisine le jour J.

Par message privé sur Instagram, j’ai des questions par rapport aux pâtes que je réalise.

Je répond souvent en disant que j’ai un robot pâtissier et que cela m’aide pour mes réalisations. Hors, ce n’est pas le cas de tout le monde, moi-même je n’en avais pas auparavant et je me disais que ce n’était pas possible sans robot. Sans doute à tord, car vous verrez que ce n’est pas si difficile.

Les enfants peuvent participer, ça peut être amusant aussi pour eux (petit côté ludique), alors tout le monde retrousse ses manches et hop, au boulot !

Les premières recettes de pâtes que j’ai fait à la main, sont celles de la pâte sablée et la pâte à pizza.

A la maison, mon chéri qui n’est pas un grand fan de tarte (tout le contraire de moi), mais les années passant, il s’y fait lol

Bon j’avoue, c’est souvent moi qui fini par manger la tarte, au petit dej et au goûter 😅

Pour réaliser ces pâtes il vous faudra pas beaucoup d’ustensiles, un grand saladier pour démarrer le mélange, ensuite vous allez vite déposer la pâte directement sur le plan de travail pour terminer le pétrissage.


Pâte sablée sucrée ( idéale pour les tartes)

  • 250 g de farine

  • 100 g de beurre

  • 110 g de sucre semoule

  • 1 pincée de sel

  • 1 jaune d’œuf

Je commence toujours par la farine, le sucre, le sel, que je mélange ensemble. (En gros les ingrédients dit secs)

Puis j’ajoute le beurre coupé en petits morceaux et l’œuf.

Vous pouvez utiliser une spatule pour commencer et ensuite utilisez vos mains pour bien pétrir la pâte.

Quand la pâte est bien pétrie, réservée la au réfrigérateur. La chaleur de vos mains ramolli le beurre présent dans la pâte, et celle ci s’étale mieux lorsqu’elle est froide.

Étalez la avec un rouleau pâtissier ou une bouteille en verre. Et mettez la dans votre plat à tarte ou tartelette, vous n’avez plus qu’à garnir le fond de tarte avec ce que vous désirez.

Ou bien, vous pouvez cuire que le fond de tarte en le piquant avec une fourchette pour éviter qu’il gonfle à la cuisson. Après cuisson, vous pourrez y ajouter de la crème chantilly et des fraises (j’ai hâte d’être à la saison des fraises 🍓)

J’espère que cet article vous aura réconcilié avec la réalisation des pâtes.

Vous pouvez me suivre sur Instagram, mon pseudo est : Pastrygreen.

Dites moi en commentaire si vous êtes plus pâte maison ou industrielle.


Julien Durand

Mes plantes

Dans mon choix de pseudo, il était important d’y retrouver un clin d’œil à ce qui me passionne dans mon quotidien. Pastry montrant mon intérêt pour la pâtisserie, et Green pour mes plantes ne m’ont pas toujours facilité la tâche…

Je souhaitais, via cet article, vous présenter ma collection de plantes. C’est en allant sur Instagram, que j’ai découvert certaines espèces et que j’ai pu en adopter par la suite.

Sur Instagram, par message privé, certains me demandent où j’achète mes plantes.

Je les achète en jardinerie ou chez des fleuristes.

En ce qui concerne les caches pots, certains viennent de jardineries, de fleuristes, sur internet comme chez la redoute ou bien encore sur Twicy store par exemple. Je m’inspire beaucoup de ce que je vois sur Instagram ou Pinterest.

J’aime accumuler plusieurs tailles de pots et de plantes. Je mélange donc les textures de pots, en céramique (mon coup de cœur) ou bien plutôt brut type béton ou type terre cuite. Ces 3 types de pots m’offrent un large choix de couleurs et de motifs afin de les associer et créer une composition personnelle.

En ce qui concerne l’arrosage, là ce n’est pas toujours mon fort car j’ai tendance a trop arroser. Mon premier conseil est donc de laisser “sécher” la terre entre chaque arrosage. Si le terreau est humide au toucher, inutile d’arroser.

Je ne rempote jamais mes plantes directement dans les caches pot. J’ai déjà fait l’essai, et aucune conclusion positive n’en est jamais ressorti. Sans un drainage suffisant les racines “baignent” dans l’eau et la plante finissait mal.Je les laissent donc dans les pots en plastique, que je change quand la plante grandit.

C’est plus pratique pour moi pour l’arrosage, vu que les pots en plastique sont percés, ceci évite que la plante pourrisse. J’arrose la plante, je laisse égoutter avant de la remettre dans son cache pot.

Pour l’exposition, évitez de les mettre trop près d’une fenêtre, les plantes n’aiment pas la lumière direct. Généralement, un coup “à la bonne place”, je les laisse tranquille avec juste une vigilance lors des changements de saison. Si vous voyez que votre plante évolue plutôt bien, évitez de la bouger de place. J’ai fais cette erreur … j’ai la bougeotte j’aime déplacer mes plantes, mais aujourd’hui c’est quelque chose que j’évite et je vois que ça leur est bénéfique.

Parfois sur certaines plantes, j’ai des cochenilles, je les traites avec un mélange à base de savon noir et d’eau (de pluie si possible) que je dépose sur un torchon propre et je viens nettoyer les feuilles. Petit plus, ça fait briller les feuilles, chez moi celles ci sont souvent tachées par le calcaire présent dans l’eau du robinet

Quand il pleut et quand il fait pas trop froid dehors, je sort mes plantes pour qu’elles prennent l’eau de pluie.

J’espère que cet article vous aura apporté quelques petits conseils, et/ou vous aura rassuré dans le sens où moi aussi j’ai fais mourir des plantes 🌱😂


J’ai encore beaucoup de choses à apprendre sur elles.

Julien Durand

Gâteau de la St Valentin

Si je vous proposais de réaliser un gâteau pour la St Valentin ?

J’ai tout de suite pensé à le faire en forme de cœur. Rouge, brillant et en étages!

La base du gâteau est un gâteau au yaourt, donc assez rapide et assez facile à réaliser. Pour moi, les étapes plus délicates ont été le découpage, le dressage et le glaçage. Pour résumer un peu toutes les étapes en fait. C’est la première fois que je faisais ce gâteau, donc comme je vous avais dis sur Instagram, je vous montrerais le résultat que si c’est réussi ^^

Bon comme vous voyez si l’article existe, c’est que j’ai réussis.

Recette du gâteau au yaourt

1 pot de yaourt

1 demi paquet de levure chimique

1 demi pot d’huile de tournesol

2 pots de sucre semoule

2 œufs

3 pots de farine

20 ml de jus de citron bio


Je met l’intégralité des ingrédients dans un grand saladier et je préchauffe mon four à 200 degrés.

Je divise ensuite la préparation en deux et je dose le colorant alimentaire, différentes quantités pour ne pas avoir le même rouge. Un plus vif et un plus pâle.

J’ai choisi de les mettre dans des petits plats, pour 25 minute. Surveillez bien la cuisson car ça reste des petits gâteaux.

Pour cette recette, et vu que ce n’est pas la saison, j’utilise des fruits surgelés que je laisse décongeler tranquillement sur un papier absorbant.

Je les laisse bien refroidir avant de les couper, je coupe chaque gâteau dans l’épaisseur.

À l’aide de 2 petits verres et d’une feuille de papier, je dessine et découpe un cœur pour créer un patron afin de couper les gâteaux comme ci-dessous.

Recette de chantilly

20 cl de crème liquide entière

80 grs de sucre glace

2 sachets de chantifix

Entre chaque couche de gâteau, j’étale de la chantilly et j’y dépose les fruits rouges.

Je chemise le tour du gâteau, j’en profite pour boucher les trous sur les côtés pour qu’ils deviennent plus réguliers.

Recette de glaçage

Colorant rouge ( à vous de dosez )

2 blanc d’œufs

Sucre glace ( à mettre petit à petit )

Mélangez les blancs d’œufs au colorant. Ajoutez le sucre glace, petit à petit en mélangeant à l’aide d’une fourchette. Ajoutez en jusqu’à obtenir une bonne consistance, il ne faut pas que votre glaçage soit liquide. Sinon celui ci n’adhérera pas bien sur le gâteau.

Je recouvre le gâteau avec le glaçage réalisé, en commençant par le dessus et puis par les côtés. Il faut que votre gâteau soit très froid. Car quand vous allez étaler le glaçage, ce dernier peut se mélanger à la crème chantilly.

J’espère que cet article vous aura donné envie de réaliser cette recette.

Bonne St Valentin à toutes et à tous !

Julien Durand

Tartelettes poire façon Tatin

Pour cet articles, j’avais envie de vous proposer une variante de la tarte tatin. Qui est plus souvent réalisée avec des pommes.

J’ai réalisé cette recette pour deux personnes, mais après rien ne vous empêche de multiplier les quantités. Dans un premier temps, je réalise une pâte sablée. La recette de la pâte sablée est dispo sur le blog, dans l’article : “Tarte Tatin” ->https://pastrygreen.wordpress.com/2018/11/24/tarte-tatin/


Sachez qu’il vous restera sans doutes de la pâte sablée après avoir réalisées les tartelettes si vous en faites comme moi que deux. Avec le reste de pâte sablée, j’ai réalisé des biscuits “petits sablés”.

Réservez votre pâte en réfrigérateur, elle sera plus facile à travailler. Si vous manquez de temps, ou bien que réaliser la pâte ne vous inspire pas trop, vous pouvez en acheter une toute prête dans le commerce.

Commencez par éplucher les poires, les couper dans la longueur. Ensuite, réalisez un caramel, composé de sucre et de beurre. Il vous faudra 150 grs de sucre et 60 grs de beurre doux. Je verse dans une poêle, mon sucre, mon beurre et les poires, je porte a ébullition. Quand le caramel commence à prendre de la couleur, le retire les poires et les disposent au  fond des moules à tartelettes, en égouttant bien pour pas qu’il n’y est trop de jus. 

Pour le reste du caramel, je le remet sur le feu pour qu’il prenne un peu de couleur et j’y ajoute une cuillère à soupe de sirop d’érable. Quand vous estimez avoir la bonne couleur de caramel (roux brun), versez en sur les poires.

Je détaille la pâte à l’aide d’emporte pièce, ou avec un bol. Et je dépose les pâtons de pâte sur les poires.

J’enfourne les tartelettes pendants 25-30 minutes à 200 degrés. Attendez bien qu’elles refroidissent avant de les démouler.

Pour la décoration et pour apporter un peu de croquant, vous pouvez ajouter des noix. (Ou Noix de Pécan 👍🏼)


J’espère que cet article vous aura ouvert l’appétit. Si vous réalisez mes recettes, n’hésitez pas à m’envoyez les photos de vos réalisations par mails ou par message privé sur Instagram. Mon pseudo Instagram est : PASTRYGREEN

JULIEN DURAND

Gâteau à base de biscuit cuillère

Le biscuit cuillère est sans doute le premier biscuit que j’ai réalisé, sans doute aussi celui que je n’ai jamais raté 😅

Dans une charlotte ou comme dans cet article, le biscuit peut être utilisé pour plusieurs desserts différents. Ça m’arrive aussi d’en réaliser pour du tiramisu.

 

La recette

3 œufs

60 grs de farine

90 grs de sucre semoule

Sucre glace (pour mettre sur les biscuits avant la cuisson)

Sucre vanillé

 

 


Préchauffez votre four à 150 degrés

Tout d’abord je pèse tous les ingrédients, je les disposent devant moi. Je commence par séparer les blancs et les jaunes d’œufs.

Je monte les blancs d’œufs en neige avec 60 grs de sucre semoule. A côté, je mélange les jaunes d’œufs avec le sucre vanillé ainsi que le reste de sucre semoule. Il faut que ce mélange blanchisse un peu.

Ensuite je mélange ces deux préparations ( blancs montés et jaunes + sucre ) tout en étant délicat pour ne pas faire retomber les blancs d’œufs. Par la suite, j’intègre la farine petit à petit.

Pour faciliter le pochage et sa régularité, je dessine un rond avec une assiette sur le papier cuisson que je retourne ensuite. Cela vous permettra d’être sûr de faire deux cercle de même diamètre.

Je dresse la préparation à l’aide d’une poche à douille.

Puis je saupoudre de sucre glace avant de les mettre au four pendant 15 à 20 minutes.

Quand mes biscuits sont bien froids, je passe à la préparation de la crème chantilly.

Petite astuce pour que votre chantilly tienne jusqu’à l’arrivée de vos invités, utilisez du Chantifix. (trouvable en grande surface non loin de la levure chimique)

Depuis que je réalise moi même ma chantilly maison, je ne me passe plus de ce produit magique.

Après avoir mis ma chantilly sur le biscuit, je met mes fruits, avant de remettre une couche de chantilly. Et pour terminer, je dépose le deuxième biscuit par dessus.

 


J’espère que cet article vous aura plu, n’hésitez pas à me suivre sur Instagram, mon pseudo c’est : @pastrygreen

Julien Durand

Potage facile et accessible

Le dimanche soir, ou d’autres soirs d’ailleurs. J’ai souvent la fainéantise de faire à manger. Je vous propose une recette de potage maison qui vous verrez est super facile.

La recette pour deux personnes

2 grosses pommes de terre 🥔

2 belles poignées de poireaux en morceaux (pour ma part c’était du congelé)

2 belles carottes 🥕

1 petit oignon

Sel, poivre, paprika et curry

1 cuillère à soupe d’huile de sésame

3 cuillères à soupe d’huile d’olive

450 ml d’eau

1 cuillère à soupe de Sirop d’érable

Dans une grande casserole, je met les deux huiles, puis j’y fais revenir l’oignon. Ensuite j’ajoute l’eau et le poireau (pour qu’il décongèle doucement). Puis j’intègre les pommes de terre et carottes coupées en petits morceaux pour que la cuisson soit pas trop longue. J’ajoute mes épices et le sirop d’érable.

Quand tous les légumes semblent cuits, je verse le tout dans mon blender pour tout mixer.

Je laisse mixer pendant 3 minutes.

Et après il n’y a plus qu’à verser un peu de crème liquide, ajouter des graines de courges et des graines de sésames et c’est prêt ! Bon appétit !!

J’espère que cette recette vous aura plu.

Ça change des recettes de pâtisseries que j’ai l’habitude de publier ici. Mais lorsque je l’ai réalisée, j’ai trouvé ça dommage de ne pas vous la partager.

Vous pouvez me suivre sur Instagram mon pseudo c’est : @pastrygreen

Julien Durand